Au Togo et Sénégal : l’extension de la couverture maladie universelle passera par les élèves

Les deux Etats ont récemment annoncé des initiatives pour offrir une couverture maladie à tous les élèves. Au Sénégal, l’enrôlement se fera via une mutuelle de santé qui devrait enrôler en priorité les élèves des écoles publiques.

« Avec l'enrôlement des élèves, la CMU fera un bond car nous avons plus de 3 millions d’élèves au Sénégal. Elle permettra d’améliorer la qualité des apprentissages et corriger les disparités en matière d’accès aux soins de santé pour les élèves », a expliqué Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Education.

Au Togo, l’initiative « School Assur » a l’ambition d’offrir la protection sociale à deux millions d'élèves et d'écoliers sur toute l'étendue du territoire. Avec ce projet, le pays souhaite atteindre un taux de couverture de 40% sur toute la population.  School Assur est une assurance qui prévoit le remboursement d'une partie des frais médicaux et des indemnités en cas d'invalidité. « Si nous rapportons le programme Assur School avec ce qui a été fait, le Togo va effectuer un saut qualitatif et approcher 40% de couverture de la population », a indiqué le ministre togolais de la santé, le professeur Moustapha Mijiyawa.