Santé au travail

Au sein du RES, nous pensons que la santé et le bien-être du personnel de l’éducation sont des conditions indispensables à la construction de systèmes éducatifs de qualité.

Pour contribuer à la promotion de la santé et du bien-être au travail des enseignantes et des enseignants, le RES mène avec ses membres et partenaires plusieurs actions dont l’organisation d’ateliers collaboratifs, de formations ou d'enquêtes internationales sur la thématique de la santé au travail.

 

Enquête internationale sur les déterminants de la santé au travail des professionnels de l'éducation

Entre 2014 et 2015, le Réseau Education et Solidarité a réalisé une enquête internationale sur les déterminants de la santé au travail des professionnels de l’éducation menée dans 7 pays : France, Etats-Unis, Canada, Australie, Colombie, Salvador, Portugal.

L’idée de mener une telle enquête émerge lors du XXème Congrès triennal Mondial sur la Santé et la Sécurité au Travail en 2014. Dans son discours, le Directeur Général de l’OIT, Guy Ryder a rappelé la nécessité de disposer de données fiables sur le sujet :

« Nous vivons à l’ère de l’information où les responsables politiques ont accès à des données sur toutes les questions. Mais en matière de santé et de sécurité au travail nous manquons de données pour élaborer et mettre en œuvre des politiques et des programmes fondés sur des données factuelles. C’est un échec — un manque de volonté politique également ».

C’est dans ce contexte que le RES et ses membres ont entamé une réflexion sur les déterminants de la santé au travail des personnels de l’éducation. Cela les a conduits à lancer un projet d’enquête internationale ayant pour objectif l’approfondissement des connaissances sur les conditions de travail des professionnels de l’éducation dans différents pays.

L’enquête est le fruit d’un travail collaboratif mené sur plusieurs mois par diverses organisations membres du RES :

  • NEA MB, Etats Unis
  • CSQ, Canada
  • THF, Australie
  • MGEN, France

D’autre organisations membres ont également apporté leur soutien, parmi lesquelles :

  • CIESS, Mexique
  • MNET, Tunisie
  • MGEN, Maroc

Élaboré par les membres du Réseau, le questionnaire était composé de 38 questions tirées d’enquêtes de l’OMS et de l’OCDE. Il était inspiré d’une vision large de la santé, celle donnée par l’OMS dans le préambule à sa Constitution: “La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité”. La spécificité de l’enquête était sa double dimension : statistiques descriptives d’une part, mais également croisements statistiques d’autre part, afin de trouver quels facteurs influencent la satisfaction en santé et en qualité de vie des professionnels de l’éducation.

Décliné en trois langues (français, anglais, espagnol) et diffusé en ligne ainsi qu’en version papier, le questionnaire a été rempli par plus de 3000 répondants à travers le Monde. Un rapport comparatif global a été réalisé sur 5 pays (France, Etats-Unis, Canada, Australie, Colombie), ainsi que sept rapport pays. Voir quelques résultats de l’enquête.

 

Enquête sur la santé des enseignants avec le Comité Syndicale Francophone de l'Education et de la Formation (CSFEF) :

En 2018, le RES et le CSFEF ont collaboré pour la création et la passation d’un questionnaire sur la santé au travail du personnel de l’éducation dans le but de dresser un état des lieux des conditions de travail, de l’accès aux soins, des droits en matière de santé et du rôle des syndicats dans l’espace francophone.

Lors de la XVème Rencontre du CSFEF à Antananarivo, la question de la santé des enseignant·e·s et de sa prise en compte par les syndicats et les gouvernements a été soulevée et largement discutée par les syndicats participant à l’atelier sur la santé au travail. De cette réflexion collective sont ressortis deux constats :

-          une méconnaissance autour de la question de la santé au travail et des droits en matière de santé ;

-          la volonté des syndicats de l’éducation membres du CSFEF de se saisir de la thématique.

Face à ces constats, le RES et le CSFEF ont décidé de collaborer pour mener une enquête sur la santé des enseignants. Le CSFEF et le RES ont mobilisé les syndicats de l’éducation du monde francophone. Ce sont au total seize pays qui sont représentés grâce aux réponses des membres des syndicats affiliés à l’IE et membres du CSFEF : Belgique, Bénin, Burkina Faso, Canada, Cap Vert, France, Guinée, Île Maurice, Liban, République du Congo, Roumanie, Sénégal, Suisse, Tchad, Tunisie et Togo.

L’enquête Panorama Focus Santé 2018 s’est basée sur une méthode mixte :

-        une méthode quantitative reposant sur l’analyse de réponses à un questionnaire en ligne, dont l’objectif était de dresser un état des lieux général sur la santé et le bien-être des enseignant·e·s

-        une méthode qualitative reposant sur l’analyse d’entretiens semi-directifs conduits par le RES, dont l’objectif était de recueillir le vécu et les perceptions des enseignant·e·s en matière de santé et de bien-être au travail.

Après avoir recueillies les données issues des questionnaires et des entretiens entre juin et août 2018, le RES a procédé à l’analyse des données et à la rédaction d’un rapport. Une synthèse des résultats de l’enquête a été présentée par Matthias Savignac, président du RES, en septembre 2018, lors de la XVIème R0encontre du CSFEF à Paris.

Organisation d’ateliers sur la santé au travail des professionnels de l’éducation

Le RES conçoit et anime des ateliers collaboratifs autour de la thématique de la santé et du bien-être au travail des professionnels de l’éducation. Il accompagne des organisations souhaitant mettre en place de telles réunions en apportant une expertise sur le contenu mais aussi sur la forme en utilisant des techniques innovantes d’animation basée sur l’intelligence collective.

Octobre 2014 : Atelier sur la santé et la protection sociale

Lors de XIVème Rencontre du CSFEF en 2014 à Dakar, le RES a co-animé un atelier sur le sujet de la santé et de la protection sociale, avec Awa WADE, Secrétaire Générale de l’Union Démocratique des Enseignantes et Enseignants du Sénégal (UDEN).

Février 2015 : Atelier participatif sur le thème de la santé à l’école

Lors de la Conférence Régionale Afrique de l’Internationale de l’Education, à Nairobi au Kenya, le RES a co-organisé un atelier participatif sur le thème de la santé à l’école, avec M. Fridolin MVE MESSA du SENA (Gabon), et Mme Marie-Antoinette CORR-JACK de GTU (Gambie).

 

Mai 2016 : organisation d’un symposium sur la promotion de la santé à l’école lors du Congrès Mondial de l’International Union for Health Promotion and Education (IUHPE) au Brésil.

 

Août 2016 : Atelier collaboratif sur la santé et le bien-être des enseignants

Lors de la réunion annuelle du groupe de recherche de l’Internationale de l’Education, le RES a co-organisé avec le syndicat NASUWT (Royaume-Uni) une session collaborative sur la santé et le bien-être des enseignants.

 

Septembre 2016 : Organisation d’un séminaire collaboratif RES/SHE au Château de La Verrière sur le thème de la qualité de l'éducation par l'amélioration de la santé et du bien-être.

 

Février 2018 : Atelier en mode « Fishbowl » autour la thématique « équilibre travail et vie personnelle » dans le cadre de la 3e Conférence mondiale des femmes de l’IE auprès d’une vingtaine de participant(e)s, représentant(e)s syndicalistes leaders, venu(e)s du monde entier.