Burkina Faso - La Mutuelle des Professionnels de l'Education

Depuis des années, le RES accompagne les syndicats de l'éducation du Burkina Faso dans la création de la mutuelle nationale des professionnels de l'éducation. Le projet regroupe les syndicats de l'éducation du Burkina, pilotés par le chef de file SNEA-B, l'ONG Asmade, le gouvernement burkinabé (ministères de l'éducation, de la santé, de la protection sociale), les partenaires du nord représentés par le RES (MGEN, Solidaris, CSQ), ainsi que les partenaires Luxembourgeois (ONG Solidarité Syndicale, syndicats de l'éducation OGBL SEW et FGIL, Pharmaciens Sans Frontières). Le projet s'inscrit dans le cadre de la loi instituant l’Assurance Maladie Universelle dans le pays, votée en septembre 2015.

- - - 2015 - - -

Suite aux troubles politiques survenus fin 2014, le projet était en pause. Mais le vote de la loi sur l’Assurance Maladie Universelle en septembre 2015 par le Conseil National de Transition a relancé les travaux. Une mission sur place fin octobre 2015 a permis de prendre la mesure de la situation sociopolitique, de réitérer l’engagement des partenaires du nord (MGEN, Solidaris, CSQ, les Luxembourgeois), mais aussi du collectif des syndicats de l’éducation du Burkina Faso coordonné par le SNEA-B et de l’ONG Asmade. Une feuille de route 2016 a été élaborée.  

- - - 2016 - - -

En 2016, plusieurs réunions avec les partenaires Luxembourgeois ont mené à la constitution d’un dossier de demande de co-financement d’un pré-projet pour la création de la mutuelle de santé des professionnels de l’éducation du Burkina Faso. Le dossier ayant été refusé par la coopération Luxembourgeoise en octobre 2016, une mission de terrain en novembre a permis de retravailler le dossier avec les partenaires du Luxembourg et du Burkina Faso. A cette occasion, l’ensemble des syndicats de l’éducation relevant du Ministère de l’Education (nouveau périmètre) se sont engagés à participer activement au projet de lancement de la mutuelle.