Actualités

  • Réunion du Conseil d’Administration du RES
    Du 24 avril au 5 mai dernier, le RES a organisé son premier conseil d’administration dématérialisé sur Loomio, un logiciel open source élaboré par une entreprise coopérative sociale de travailleurs, qui vise à favoriser les processus collectifs de prise de décision en « cassant les barrières à la participation et à la décision à tous les niveaux ».
  • PISA, enfin de la place pour le bien-être !
    Le mois dernier, l’OCDE a publié les résultats issus de son enquête PISA 2015 (programme for international student assessment) qui s’intéresse pour la première fois à la dimension du bien être des élèves. L’école n’est ainsi plus considérée comme un simple lieu d’apprentissage mais comme un véritable lieu de vie, à la fois riche et complexe où de nombreux facteurs influent sur le bien-être des jeunes.
  • FILGOOD à l'international : présentation au Portugal, Maroc, Tunisie, Saint-Pierre & Miquelon et Polynésie
    Le Réseau Education et Solidarité continue la promotion du dispositif de promotion de la santé à l’école FILGOOD en dehors de l’hexagone. En avril, le RES était à Lisbonne avec les syndicats de l’éducation FNE et FENPROF. Les syndicats ont manifesté leur intérêt pour FILGOOD qui pourrait obtenir le soutien du Ministère de l’Education.
  • Docteur Tedros, Directeur de l’OMS: “ Parvenir à la couverture santé universelle sera tout en haut de mon agenda »
    L’éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus a été élu directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) lors de la 70e assemblée annuelle à Genève. Le docteur de 52 ans, spécialiste du Paludisme et ancien ministre de la santé de l’Ethiopie puis des affaires étrangères, a affirmé que la mise en place de la couverture santé universelle serait la priorité de l’OMS pour les années à venir.
  • Bienvenue Cécile !
    Courant avril, Cécile Martinez a rejoint le secrétariat du RES en tant que chargée de mission. Diplômée de l’Université Claude Bernard Lyon 1 en master santé publique et éducation, mention enfants, adolescent et jeunes adultes, elle avait effectué un stage de 5 mois sein du RES en 2016.
  • Assemblée Générale du RES – Rendez-vous à Anvers!
    L’Assemblée Générale du Réseau Education et Solidarité se déroulera le 30 juin 2017 à Anvers en marge des réunions statutaires de l’Association Internationale de la Mutualité (AIM). Au programme, un retour sur les activités de l’année 2016, la présentation de quelques projets phares pour 2017 dont FILGOOD et notre projet en Colombie.
  • APPEL : Association de parrainage Pour l’Éducation et la Liberté
    L'association APPEL – Association de parrainage Pour l’Éducation et la Liberté – scolarise des enfants très défavorisés à Dédougou au Burkina Faso. Active depuis 1991, l'association a été fondée par un groupe d'enseignants du collège de la Meuse, en France.
  • Merci et bon vent !
    En 2017, Danaë a quitté le navire du RES pour voguer vers des aventures plus méridionales. C’était en 2014 qu’elle avait pris le quart avec professionnalisme, dynamise et sympathie. Sans jamais virer de bord, Danaë a fait avancer d’innombrables projets dont le RES Colombia, le F’acteurs Santé, les enquêtes internationales, les projet en Haïti ou au Burkina et bien d’autres encore.
  • Australie : Création d’une mutuelle pour les infirmières et les sages-femmes
    Les infirmières et les sages-femmes d'Australie ont depuis quelques mois leur propre mutuelle de santé. Brad Joyce, Directeur général de Nurses & Midwives Health, affirme qu'il était temps qu'une mutuelle existe pour celles qui se consacrent à prendre soin de leur communauté. « Jusqu'à présent, les infirmières et les sages-femmes ne pouvaient pas bénéficier des avantages et de l'expérience d’une mutuelle spécialement conçue pour elles », a déclaré M. Joyce.
  • Conférence Unis pour une éducation de qualité : Cheminons de l’ignorance vers l’éducation
    La conférence de l’Internationale de l’Education (IE) « Unie pour une Education et un Leadership de Qualité » a rassemblé du 1er au 5 mai plus de 300 représentants venus des quatre coins du monde. Les discussions se sont articulées autour de quatre axes majeurs : le professionnalisme, la pédagogie, le leadership et les programmes scolaires. Panelistes, participants et orateurs se sont succédé aux tribunes pour affirmer que les enseignants sont des acteurs de changement et de progrès.

Pages