Projet d’Appui aux Entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire en Afrique

Romain Chave
22 Décembre 2017

Le Projet d’Appui aux Entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire en Afrique (PA/EESSA) est porté par l’Institut Panafricain de Développement en Afrique de l’Ouest et du Sahel (IPD-AOS). L’objectif du PA/EESSA est de contribuer au renforcement des capacités et à la promotion des entreprises africaines de l’ESS par la formation et la mise à disposition d’une plateforme Laboratoire ESS.  Cette plateforme est portée par l’Association Yam Pukri qui œuvre dans le domaine du développement via les TICs depuis une vingtaine d’années et d’un Service International et Local d’Appui.Le projet est développé à partir de deux « pôles » à Ouagadougou et Douala. Ces pôles sont vus comme des incubateurs pour les entreprises ESS en milieu urbain et rural. 

La stratégie consiste à renforcer les compétences managériales des leaders et responsables des entreprises africaines d’ESS afin d’assurer l’amélioration continue de la gouvernance de ces entreprises. La plateforme Laboratoire ESS offre non seulement des ressources documentaires pour soutenir la compréhension et l’action des entreprises africaines d’ESS mais aussi des outils de gestion et un espace d’interaction pour échanger des expériences réussies ici et là dans chaque pays clé du projet.

Ce programme est accompagné de formations : étude de marché pour lancer un produit ESS, recherche de financement, gestion financière, qualité des produits ESS, etc. Après la formation, le projet PA-EESSA prévoit le suivi des entreprises partenaires au projet afin de combler les besoins. Chaque année, 15 structures de l'ESS (associations, groupements de femmes, coopératives, fondations et mutuelles) intègrent le programme.

Le renforcement des capacités a un impact très important sur la vie des populations pauvres ou marginalisées et notamment des femmes, des jeunes, des urbains et des ruraux qui sont les principaux acteurs de l’économie sociale et solidaire. Ces actions contribueront à la promotion de la cohésion sociale, à l’augmentation des moyens d’existence, à l’autonomie financière des populations et à l’émergence de l’esprit d’entreprise et surtout à la création de l’emploi. Plus d’informations ici.