Les jeunes enseignant(e)s syndicalistes se mobilisent pour une éducation de qualité

Romain Chave
5 Septembre 2017

En réponse à une invitation de l’Internationale de l’Education, 50 jeunes syndicalistes venus des quatre coins du monde se sont rassemblés à Bruxelles pour échanger sur leurs actualités et affirmer leur attachement à une éducation publique de qualité accessible à tous.

Les participants ont débattu de la formation, de l’accompagnement en début de carrière, du recrutement, de la participation de la société civile dans les objectifs de développement durable ou encore de la privatisation de l’éducation

Il a aussi été question de l’engagement des jeunes au sein de syndicats et de leur capacité à faire bouger les lignes. Plusieurs recommandations ont été faites pour continuer la mobilisation dont la création d’une plateforme pour partager les expériences des jeunes enseignants et l’organisation d’autres rassemblements de jeunes enseignants syndicalistes.

En marge de cet atelier, le RES a rencontré Wandera Farooque, représentant national des jeunes au sein du syndicat ougandais UNATU. L’occasion d’échanger sur les dernières actualités du RES et d’UNATU ainsi que sur les possibilités de collaboration autour des axes de santé et de bien-être des communautés éducatives et de mobilisation des jeunes en Uganda. En décembre dernier, le RES avait été invité à participer au congrès national d’UNATU rassemblant plus de 650 délégués, contribuant ainsi à renforcer les liens de solidarité et d’amitié entre nos deux organisations.