L’éducation à la santé et à la citoyenneté au cœur du 7e Colloque d’UNIRéS

Lucile Marsault
18 Octobre 2018

Le 7e Colloque Internationale d’UNIRéS, le Réseau des Universités pour l’Éducation à la Santé, s’est tenu les 10 et 11 octobre, dans les locaux de MGEN à Paris. Ce colloque permet de valoriser la recherche en éducation à la santé et se veut un lieu de débats tourné vers l’avenir.

C’est autour du thème « Education à la santé, Citoyenneté… Quelles préventions, quelles solidarités ? » que se sont articulés les cinq Symposia et les onze Ateliers. Professeur·e·s, maitre·sse·s de conférence, représentant·e·s d’institutions nationales et internationales (MILDECA, DGESCO, ESPE, Santé publique France, UNESCO, OMS, etc.) ont nourri les débats pendant ces deux jours.

Jean-Marc Lange, Professeur et didacticien de l’éducation au développement durable, en tant que grand témoin du colloque, a tenté de synthétisé les apports et problématiques ressortis des échanges. Le rôle ambivalent de l’institution scolaire a été soulevé puisqu’il s’agit à la fois d’un lieu générateur de mal-être aussi bien qu’un lieu privilégié pour traiter et agir en faveur du bien-être. Ainsi, le Parcours éducatif de santé, instauré dans les curricula de la maternelle au lycée depuis 2016, s’est imposé comme un outil majeur d’éducation et de prévention de la santé et permet le développement de compétences psychosociales tout au long de la scolarité. Les enjeux liés à l’émergence du numérique ont également été débattus et supposent une prise en compte par l’Ecole de cet espace de construction de récits communs, constituant autant de leviers pour l’éducation à la santé. Enfin, un changement de paradigme a été relevé dans les approches d’éducation à la santé, supposant notamment une meilleure prise en compte des contextes de vie et de leur impact, ainsi que des démarches visant l’implication et la capacitation des publics.

UNIRèS est partenaire du RES et a notamment contribué à l'organisation et animation d'une mission en Haïti dans le cadre du PROCEDH.