CMU en Afrique : le Sénégal et la Côte d’Ivoire ont démarré le marathon

Romain Chave
5 Septembre 2017

Après les paroles, les Etats africains passent aux actes. Le Sénégal et la Côte d’Ivoire se sont lancés cette année dans la mise en place effective de la couverture maladie universelle (CMU).

Depuis mai 2017, ce sont environ 800.000 étudiants ivoiriens qui se sont inscrits auprès de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie dans le cadre de la phase expérimentale de mise en place de la CMU. Nombreux étudiants ont ainsi pu profiter des premières prestations, incitant leurs camarades à s’enrôler à leur tour. La généralisation à toute la population est prévue à l’horizon 2018.

Au Sénégal, la mise en place de la CMU implique environ 170 mutuelles de santé dans 3 zones pilotes. Ces mutuelles ont été identifiées comme ayant le potentiel de contribuer efficacement à la CMU. Après 6 mois de mise en œuvre, le taux de pénétration et passé de 5% à 14%. L’objectif du gouvernement sénégalais est d’atteindre 75% de la population. Pour accélérer le processus, le gouvernement prévoit le recrutement de personnel qualifié qui pourra accompagner les collectivités locales et les mutuelles. Plus d’informations sont disponibles ici.